Communiqué du Bureau du CCUES

La situation financière du CCUES de France Télécom Orange est saine et sa gestion transparente.

Il est faux d’affirmer que la gestion du CCUES de France Télécom a été épinglée.

Les documents, dont font état la presse, sont les résultats de l’expertise réalisée à la demande des élus CGT, SUD et CFE/CGC sur les comptes et le fonctionnement du CCUES.

Les élus FO et CFTC s’y étaient opposés et ceux de la CFDT s’étaient abstenus. Cette expertise n’est pas secrète, elle a été présentée en séance plénière au CCUES, communiquée à tous les élus et mandatés des CE. Elle est consultable sur le site internet du CCUES par tous les salariés et les retraités du CCUES de France Télécom.

Cette expertise avait confirmé que les règles d’attributions décidées en 2009 (la commission des ASC était alors présidée par la CFDT) et la forte demande des salariés allaient entrainer une dépense bien supérieure au budget disponible. Néanmoins ces prestations ont permis d’attribuer 11 000 séjours d’enfants, 64 000 séjours adultes, d’assurer la garde de 3 000 enfants, de financer 60 000 billets de spectacles et d’apporter une aide à l’autonomie de 1100 retraités.

Les élus CGT, SUD et CFE/CGC ont assumé leurs responsabilités et ont pris les décisions qui s’imposaient pour sauver les ASC à France Télécom. Ils ont défini de nouvelles règles d’attribution pour 2010 qui permettent un pilotage des dépenses et assurent la pérennité des activités sociales et culturelles à France Télécom.

La trésorerie du CCUES est saine. Le Bureau du CCUES garantie que tous les fournisseurs du CCUES sont et seront régulièrement payés.

Les élus du CCUES saluent le travail réalisé par les 43 salariés du CCUES pour mettre en place les nouvelles règles d’attribution et pour donner satisfaction aux salariés et retraités de France Télécom.