Distribution : Le 7 septembre Tous Unis dans l’Action pour gagner, et on va gagner

Retraites, Emplois, Salaires,Conditions de travail : Le 7 septembre Tous Unis dans l’Action pour gagner, et on va gagner

La mobilisation doit se poursuivre et s’amplifier à l’appui du rapport de force engagé. Les journées d’actions et de mobilisations des 27 mai et 24 juin 2010 ainsi que les nombreuses luttes locales dans les services de distribution démontrent que rien n’est fait ni inéluctable. Elles doivent trouver des prolongements avec la perspective de faire converger ces luttes pour gagner durablement.

Le 7 septembre, un nouveau rendez-vous de luttes nous est donné pour faire encore plus fort en nombre de grévistes et de manifestants..

Retraites :Le projet de réforme des retraites du gouvernement, un des plus durs en Europe, arrive dans une situation économique dégradée où le chômage est en hausse continue et touche plus fortement les jeunes et les séniors.

le report de 2 ans bloquerait un million d’emplois, notamment pour les jeunes.le projet ne répond pas à la légitime revendication de la prise en compte de la pénibilité du travail ouvrant droit à un départ anticipé dés 55 ans.les inégalités entre les hommes et les femmes (salaires, carrières incomplètes, …). 85 % des efforts demandés sont pris sur le dos des salariés alors que les entreprises, les hauts revenus, les revenus du capital sont 5 fois moins mis à contribution. Pour la CGT, allonger le temps de travail est une absurdité, il faut au contraire consolider le système de retraite par répartition actuelle sur la base d’une autre répartition de l’ensemble des richesses produites.

À la distribution, comme dans les autres métiers de La Poste, une succession de réorganisations a été mise en place et cela uniquement sur une logique de rentabilté financière qui fait fi de l’emploi et des conditions de vie et de travail des agents. IL FAUT QUE CELA CESSE « Facteur d’Avenir » en est la pierre angulaire, c’est une arme destructrice d’emplois (8000 suppressions au courrier prévues en 2010), basée sur la sécabilité qui s’accroît dans de nombreux services et l’auto-remplacement systématique au détriment du volant de remplacement que la CGT revendique à hauteur de 25 % minimum. Comme si cela ne suffisait pas : La Poste essaie dans un certain nombre de services de la distribution de faire passer sans négociation le projet OTS (Organisation Tournées Stabilisées) basé sur une adaptation des tournées tous les 10-12 mois lié à la « baisse de trafic » en créant des « secteurs d’ajustement ». Cette nouvelle attaque du métier de Facteur, reconnu et apprécié de toute la population, est inacceptable. L’action collective menée dans le Loir et Cher a contraint La Poste à abandonner ce projet OTS sur deux bureaux. C’est une victoire à populariser dans tous les services.

Une victoire en trois D : Déterminés ! Dignes et Debouts ! À Romorantin et Mennetou/Cher (41), les personnels se sont montrés déterminés, face à l’annonce du projet expérimental OTS. Un projet qui portait la suppression de 7 tournées sur 31 en 3 ans. Les personnels ne voulaient pas l’application de ce projet et après une grève unanime, il a été rapporté en octobre 2011 pour une prochaine étude mais plus certainement aux calandres grecques !Les personnels se sont montrés dignes face aux provocations quotidiennes de la direction et imperturbable malgré la pression d’un huissier qui épiait leurs faits et gestes afin de notifier un éventuel dérapage de leur part. La direction en fut pour ses frais… Dans cette période propice au fatalisme et à la résignation, les personnels ont refusé de baisser la tête et de se soumettre à l’arbitraire. Ils ont su rester debouts, stoïques et forts des revendications qu’ils portaient. Ils ont prouvé que rien n’est inéluctable !

Une moisson d’actions gagnantes cette été :

Dans le Maine et Loire (49) : Le Louroux-Béconnais, grève les 28 et 29 juin ; gain : 1 emploi ; St Georges sur Loire, action fin juin; gain : – 4 semaines de sécabilité, le paiement de la distribution des catalogues ; Chemillé semaine 30, ils refusent de faire une 2ème tournée sécable ; gain : l’embauche d’un CDD ; Montreuil Bellay, semaine 31, le personnel décide de ne pas distribuer une tournée à découvert ; gain : la prolongation d’un CDD jusqu’au 28 août ; Doué la Fontaine, 09 août, le personnel décide de ne plus distribuer les tournées à découvert, gain : embauche d’un CDD.

Freyming-Merlebach (57), grève à plus de 90% les 05 et 06 juillet ; gain : création de 4 semaines fortes l’hiver, 1,5 RC pour les intempéries et passage d’1 temps partiel à temps plein.

Boucau (64), 8 jours de grève 800 pétitions avec un rassemblement de 200 personnes de la population et des élus ; gain : les facteurs et la CGT ont imposé une organisation Facteur d’Avenir totalement innovante car sans sécabilité, une organisation à 37H comme le voulait les facteurs et le maintien d’une demi position de travail.

Bligny sur Ouche (21),10 jours de grève ; gain : concernant la réorganisation, une remise à plat avec présentation d’un nouveau bilan des tournées en septembre, 2 semaines sécables supprimées en août, le gel du départ de la position arrière pour Beaune, 1 RC pour la mise en oeuvre, 2 jours n’ont pas été décomptés comme jours de grève, 8 heures de RC accordées pour l’écoulement du trafic.

Aujourd’hui plus que jamais l’histoire prouve que lorsque le personnel se mobilise, il peut gagner et il gagne.Le 7 septembre, décidons dans l’unité, dans tous les services, l’action par la grève et la participation aux manifestations pour gagner sur nos revendications.

Montreuil, le 24 août 2010