Plus pingre que la DOTC 01+74, tu meurs…

Aujourd’hui, à la demande des organisations syndicales CGT, CFDT, FO, SUD, nous avons rencontré les responsables de la DOTC 01/74, sur la rémunération des plis électoraux.

Les responsables de la DOTC nous ont expliqué que pour « être en équilibre économique« , ils ne pouvaient qu’octroyer généreusement aux facteurs qu’une heure pour 150 plis.

Alors qu’ailleurs : Dans la DOTC 07/26/42, c’est 1 heure pour 55 plis ; DOTC Côte d’Azur, 1 h pour 70 plis, DOTC Bouches du Rhône, 1 heure pour 75……..

Mais eux (les responsables de ces DOTC) ne sont pas en « équilibre économique » ; comme ils ont l’air d’être en « déséquilibre« , ils risquent de tout faire rater, et pour les prochaine élections en 2012, la Poste n’obtiendra pas le marché et les plis électoraux seront distribués par « ADREXO »

Pourquoi 1 heure pour 150 plis alors que dans ces autres DOTC, les facteurs vont être mieux rémunérés ?

Parce que les coûts de transport dans l’Ain et la Haute-Savoie sont supérieurs à ceux des autres DOTC et que les enveloppes de la Haute-Savoie coûtent plus cher que dans l’Ain dixit le Directeur de la Production.

Au bout d’une heure de « dialogue social » selon les normes des responsables de la DOTC, dans sa mansuétude si célèbre, le Directeur de la Production nous a fait une autre proposition qui est une belle avancée dixit le Directeur des Ressources Humaines, c’est à dire : 1 h pour 100 plis mais pour le second tour 1 h pour 200 plis.

Par cette proposition, il reconnaît le professionnalisme, le surcroît de travail des facteurs, et, ainsi il entend bien les « récompenser » !!!!!

Souvenez-vous, en 2002, pour les Présidentielles, les facteurs de l’Ain avaient obtenu 1 h pour 80 plis !!!!…..

Toutes les organisations syndicales mettent un préavis de grève à la disposition des facteurs, le jeudi 19 avril 2007 afin qu’ils manifestent leur joie et remercient comme il se doit « leur généreux patron », le Directeur de la DOTC AIN/ HAUTE-SAVOIE.

Dernière info….Trois bureaux du Tarn sont en grève illimitée, à compter du 16/04/07, contre la mise en place des CHM .