Prise en compte de la PVV dans les indemnités de congés payés

Au CCE du 20 avril de France Telecom, la Cgt est intervenue sur la problématique de la prise en compte des parts variables de la rémunération (PVV) dans les indemnités de congés payés.

France Télécom a reconnu une faute pour les PVV.

Une réponse devait être apportée sur les parts variables non mensualisées, c’est-à-dire pour les cadres de droit privé.

La position de la CGT, déclinée lors du CCE, est de demander la prise en compte de ces parties variables car faisant partie intégrante de « la rémunération totale perçue pendant la période de référence ».

La non prise en compte de celles-ci reviendrait à considérer qu’elles sont « attribuées de manière discrétionnaire », c’est-à-dire sans aucune règle et sans transparence aucune…

Partout demandons la régularisation par des requêtes, les questions DP, l’interpellation de la direction au CE.

Laisser un commentaire