Qualité bien ordonnée commence par soi-même

RÉPONSE AU COURRIER DU 28 MAI 2010 du Directeur de la DOTC 01/74

La qualité de service parlons-en.

Vous nous rappelez l’exigence de la qualité de service, et en même temps, les principaux acteurs qui en sont responsables.

Or, vous avez oublié le principal responsable de cette baisse de qualité : vous même. Vous avez sacrifié la qualité au nom de la sacro sainte productivité :

  1. restructurations incessantes. absence de dialogue social, et pressions insupportables de l’encadrement sur les agents.
  2. mise en place de la sécabilité pour supprimer des moyens de remplacement.
  3. mise en place des « lundis bleus » :
  4. rétention de courrier au CTC ( Votre note sur la prévision des flux applicable au 01/01/10),
  5. mise en place de « semaines bleues » ,
  6. précarisation des moyens de remplacement, avec la multiplication de CDD,
  7. manque de formation : un jour de doublure au lieu des trois jours pour les CDD,
  8. restructuration des services arrières.
  9. relevage des boites jaunes et départ avancé du courrier, qui pénalisent les particuliers et les entreprises.
  10. Cet été, fermeture de la plateforme colis de St Laurent de Mûre, les lundis, allongeant le délai de l’acheminement des colis d’au moins 24h : Le contrat , livraison en 48h, qui nous lie à l’usager est donc mensonger !

Toutes ces réorganisations n’ont qu’un seul but : Des suppressions de poste.

Persister dans cette politique de casse, dont le but est uniquement la rentabilité et la productivité, ne fera qu’aggraver la situation.(cf : Lettre du Syndicat des médecins de prévention de La Poste) En bon gestionnaire, vous n’ignorez pas que la qualité a un coût,  » Viser l’excellence « , Monsieur, demande d’investir et non de mépriser le personnel en le traitant comme une simple variable d’ajustement.

Votre carrière ne vaut pas les sacrifices que vous imposez aux centaines d’agents de la DOTC Ain/Haute Savoie dont vous avez la responsabilité.

Les agents de Distribution CGT FAPT 74.