Signez la pétition de soutien à René Dezautez

Réorganisations incessantes, suppressions d’activités, fermetures de services, mobilités forcées font malheureusement parties du quotidien auquel nous sommes tous confrontés à France Telecom. Cela génère bien sûr des angoisses et du stress pour tous, des tensions dans les services.

Les managers, en particulier ceux de proximité, sont, en la matière, particulièrement exposés :

  • D’une part, ils doivent appliquer la politique de l’entreprise sans pouvoir donner leur avis sur les réorganisations en cours ;
  • D’autre part, ils doivent répondre aux interrogations et faire face aux inquiétudes des salariés de leur équipe.

Fort heureusement, malgré les difficultés, la quasi-totalité d’entre eux savent faire preuve de discernement et de responsabilité afin d’éviter, voir de désamorcer des situations qui pourraient devenir conflictuelles.

Le 30/01/08, René Dezautez, technicien de l’UI Auvergne, a donné un coup de tête à un cadre de son unité.

Nous pourrions penser que ce geste est la conséquence du malaise social que connaît l’entreprise. Or, assurément, ce qui s’est passé le 30/01 n’a rien à voir avec cela.

Certains cadres, heureusement fort peu nombreux, persuadés que leur responsabilité hiérarchique les y autorise, usent et abusent de leur fonction pour s’acharner contre des subordonnés.

C’est cette situation que notre camarade René Dezautez a subie depuis plus d’un an. Le 30/01 dernier, après avoir subi une agression verbale et physique de la part de ce cadre, par réflexe de légitime défense, notre camarade a commis ce geste.

Aujourd’hui notre ami René est menacé d’une sanction qui peut aller jusqu’à la révocation avec les conséquences qu’elle aurait pour lui et sa famille.

La Cgt tout entière assure René de son soutien sans faille et fera tout ce qui est en son pouvoir pour que les responsabilités de ce cadre soient reconnues.

La Cgt mettra tout en œuvre pour dénoncer l’attitude isolée de ce cadre qui s’est servi de sa fonction pour s’acharner sur un subordonné.

La CGT ne laissera pas pour autant ce comportement isolé entacher l’image des cadres de l’entreprise qui, dans les situations difficiles que nous connaissons, savent garder le sang froid qu’exige leur fonction.

Nous vous invitons à manifester votre soutien à René à travers une pétition!

Signez la pétition de soutien à René

.