Bilan de l’action des GIL

Le 20 septembre 2004, les techniciens des GIL de la DR Alpes ont rendu leur téléphone portable de service pour protester contre les modifications des horaires et du régime d’astreinte décrétés unilatéralement par la direction de l’URR Alpes. Les techniciens ont tenu bon pendant 3 semaines, malgré les pressions nombreuses exercées à leur encontre :

  • Menace de PV aux techniciens d’astreinte qui refusant le nouvel horaire débutant à midi, prenaient leur service le matin.
  • Menaces de retenue sur salaire à l’encontre de ces mêmes techniciens
  • Demandes orales de retour à la maison aux techniciens ne respectant pas les nouveaux horaires
  • Menaces de retenue sur salaire pour les techniciens qui refusaient de reprendre leur portable..

Mais devant la détermination et le mouvement d’ensemble des techniciens, la Direction de l’URR a été contrainte d’abandonner la modification des horaires en période d’astreinte et de revenir à l’application de la note 2DG de 1982 avec respect des temps de repos.