Élections IRP France Télécom/Orange, Communiqué CGT

Montreuil, le 23 novembre 2011 à 1h45
Élections CE à France Telecom /Orange du 22 novembre 2011 (Version au format pdf)

Par leur vote les salariés ont démontré leur volonté d’être entendus par l’entreprise. La forte participation confirme l’attachement des salariés de France Télécom/Orange au syndicalisme dans un climat social interne qui est loin d’être apaisé. Dans une situation où plus 13 000 emplois ont été supprimés depuis 2009 date des dernières élections IRP, la CGT demeure 1ère organisation.

Alors qu’elle a pris toutes ses responsabilités dans les négociations pour obtenir des avancées pour les salariés, elle a été la cible de la direction. Celle-ci n’a eu de cesse d’éloigner le personnel de ses représentants.

Dans le même temps ce scrutin ayant comme enjeu, pour la première fois, l’application de la loi sur la représentativité, la CGT a fait l’objet de propagandes électoralistes, démagogiques, populistes.

La CGT entend bien continuer à prendre toutes ses responsabilités aux cotés des salariés pour que leur situation s’améliore réellement au quotidien et pour peser sur les choix de la direction. L’organisation du travail, son contenu, sa finalité, sa reconnaissance vont être des questions clés pour les années qui viennent.

Les salariés, dans la diversité de leurs services, métiers et catégories, auront besoin de représentants proches d’eux et à leur écoute. Dans toutes les instances, tous les services, les élus et militants de la CGT s’y engagent.

A France Télécom/Orange comme dans les autres entreprises il y a urgence à imposer une autre répartition des richesses créées par les salariés. L’argent existe pour répondre à leurs revendications.

L’ensemble des organisations syndicales de l’UES doit porter ces exigences et imposer à la direction d’y répondre. Le 13 décembre, prochain rendez-vous de mobilisation interprofessionnelle, en est l’occasion. La CGT a d’ores et déjà proposé une rencontre de toutes les organisations syndicales de l’entreprise pour la concrétiser.

La CGT invite les salariés à prendre toute leur place dans le syndicat pour qu’il réponde encore mieux à leurs attentes.

Résultats élection CE titulaire sur 76212 votants 2011 2009
CFDT 21,93% 22,02%
CGC UNSA 14,80% 9,79%
CFTC 7,81% 6,77%
CGT 22,61% 26,44%
FO 13,95% 12,25%
SUD 18,66% 22,48%
STC 0,25% 0,27%

Sont représentatives la CGT, la CFDT, SUD, la CGC/UNSA et FO