En direct du CE DTCE du 24 février 2011 – Activités économiques du dernier trimestre

Si l’offre OPEN a été génératrice de nombreux problèmes, par manque d’anticipation ou de formation sur une offre complexe à gérer avec un SI ne facilitant pas la tâche, les équipes UAT commencent difficilement à retrouver une situation normale plus de 6 mois après le lancement.

Malgré la baisse du flux et des inquiétudes au 1014, les résultats se maintiennent mais des questions restent sans réponses de la part de la DTCE.

Sur « OPEN », la CGT réaffirme sa volonté de ne pas bloquer sa commercialisation, contrairement aux affirmations conjointes de la direction et de la CFDT.

A l’initiative de la CGT, une demande d’expertise, demandée par les 3 CHSCT de l’AVSC a pour but :

  1. avoir des infos claires sur le dispositif de mise en place de la commercialisation de l’offre OPEN
  2. voir l’impact sur la PVV des vendeurs , sur l’emploi au 1014 mais également dans les autres services dits de Back Office de l’AVSC, et sur les flux alloués au 1014
  3. mesurer l’impact sur les conditions de travail

En tout état de cause, pour la CGT, la santé des salariés n’a pas de prix!