Fonction publique : retrait du projet de paiement des RTT

Mardi 2 décembre : L’Union générale des fédérations de fonctionnaires CGT (UGFF-CGT) a salué comme une « première victoire » le retrait d’un décret sur le compte épargne-temps.

Ce décret paru début novembre prévoyait que les agents de la Fonction publique d’État et les magistrats puissent se faire indemniser la moitié de leurs jours de RTT non pris au 31 décembre 2007.

Selon ce texte, ces jours de RTT épargnés sur un CET auraient dû être indemnisés à hauteur de 125 euros par jour pour les agents de catégorie A (la plus élevée), 80 euros pour ceux de catégorie B (intermédiaire) et 65 euros pour ceux de catégorie C (la plus basse).

L’UGFF-CGT qui avait dénoncé ce texte salue « une première victoire non négligeable contre toutes les remises en cause du droit du travail dans la Fonction publique, contre la remise en cause des 35 heures et des congés », en précisant que ce retrait avait été demandé « à l’unanimité » par les organisations syndicales.