FTSA: La machine à broyer continue son œuvre

Il ne lui restait plus qu’à déménager dans sa nouvelle DR à Besançon et prendre son travail le 1er décembre, quand G.B. agent UIC à la DR Alpes, a appris qu’on ne voulait plus de lui, et ce malgré toutes les assurances qu’il avait reçu.

Bilan de la mutation avortée :

  • Il a perdu son ancien logement,
  • Son conjoint avait démissionné pour le suivre, et a perdu son travail,
  • Il a engagé des dépenses importantes dans la recherche d’un nouveau logement, elles sont perdues,
  • Il n’a pas été respecté en temps qu’être humain, respect auquel a droit tout un chacun.

Les salariés de France Télécom dénoncent avec gravité et résolution de tels agissements et exigent que G.B. soit intégré immédiatement à son nouveau poste et remboursé intégralement des dépenses engagées.

> Téléchargez et signez la pétition de soutien à G.B.