FTSA : Les GIL dans l’action

Les GILM de la DR Alpes sont dans l’action contre la remise en cause de leurs horaires de travail et des astreintes.

Depuis le 20 septembre 2004 ils ont rendu leur téléphone portable de service pour protester contre ces modifications majeures pour l’organisation du travail et leur vie de famille.

La Direction de l’URR se cantonne dans un chantage et un refus de négocier avec toutes les organisations syndicales. Le charcutage des acquis, est la seule priorité des orientations prises par la direction de l’URR Alpes.

En réponse à ce passage en force, le syndicat CGT appelle au durcissement de l’action et donne son accord sur les propositions du personnel à savoir :

Le Boycotte des CRA et du PEU à partir du 1er octobre 2004 avec présence au briefing du matin.

La CGT reste disponible pour tout dépôt de préavis de grève si nécessaire dans la mesure ou le mouvement engagé reste majoritaire. Nous avons d’autre part envoyé ce jour une demande de réouverture de négociations, sur la base des propositions du personnel, soit :

  • Le maintien d’un régime de 30h de travail pendant l’astreinte, sans restitution des 8h ;
  • Pas de réduction des heures lorsque la reprise du service ne peut se faire à 12h ou 8h, suite à la prise du repos obligatoire.

Le personnel n’a pas à subir les suppressions d’emplois successives et les réorganisations incessantes par la dégradation de ses conditions de travail et la perte de ses acquis légitimes.