Grève le 20 novembre Postes & Télécom

Les attentes des salariés sont très fortes, tant en matière de salaires, d’emplois, de protection sociale, de conditions et de santé au travail, de service public.

La Fédération CGT du secteur des Activités Postales et de Télécommunications inscrit le 20 novembre 2007 comme une nouvelle étape de l’action sous toutes les formes et un temps fort de lutte pour que des réponses concrètes soient apportées à ces attentes.

Dans ce sens et pour permettre aux salariés qui le décident de s’inscrire dans cette journée par des arrêts de travail et de participer aux manifestations, notre fédération met à leur disposition un préavis de grève de 24H pour la journée du 20 novembre 2007 couvrant l’ensemble des services, y compris ceux des salariés effectuant des services cycliques et assimilés.

Cette journée d’action portera sur :

  • la revalorisation des salaires sur la base d’un minimum à 1500 euros et l’exigence de négociations immédiates sur les salaires et le pouvoir d’achat,
  • la demande d’une mesure exceptionnelle correspondant à un mois de salaire pour tous les salariés du groupe dans le Monde,
  • la défense et l’amélioration de la protection sociale solidaire et des régimes de retraites, de la sécurité sociale,
  • le nombre et le développement de l’emploi stable, l’arrêt des restructurations,
  • le maintien et le développement des activités de proximité,
  • les conditions de travail et la pénibilité,
  • le développement du service public pour le droit à la communication et contre les directives Européennes aux conséquences destructrices,
  • la démocratie sociale.

Par cette action, les personnels exigent également l’ouverture de réelles négociations fondées sur la règle de l’accord majoritaire, sur leurs revendications.