La Cgt demande un 13ème mois

Monsieur le Président,

France Télécom vient de publier les résultats du troisième trimestre 2007.

A cette occasion vous avez déclaré « que les chiffres annoncés traduisent la très bonne performance du groupe et reflètent le dynamise de l’ensemble de ses activités sur la quasi totalité de ses marchés ».
« La stabilisation de la marge opérationnelle a conduit FT à réviser à la hausse l’objectif de cash-flow en portant celui-ci de 6,8 milliards à 7,5 milliards d’euros ».

Vous venez par ailleurs de vous adresser aux salariés du groupe en ces termes :
« Vous êtes 190 000 à mériter un grand coup de chapeau ».

Il est légitime que toutes et tous voient leurs efforts reconnus et au delà d’une nécessaire revalorisation des salaires que nous revendiquons, notre Fédération vous demande de prendre une mesure exceptionnelle pour l’ensemble des salariés du groupe.
Nous proposons l’attribution en janvier 2008 d’une prime correspondant à un mois de salaire, à tous les salariés.

Cette mesure de justice doit de notre point de vue, aller de pair avec l’arrêt immédiat de toute les suppressions d’emplois dans l’attente de l’ouverture de négociations, avec l’ensemble des organisations syndicales sur toute les questions au cœur des préoccupations des salariés, emploi, salaire, restructurations, conditions de travail, service public etc.