Le 1er mai: La distri dans les manifestations

La crise, c’est eux,

La solution, c’est nous toutes , tous ensemble !

Le 1er mai:Toutes et Tous dans les manifestations à

  • Annecy, Bourse du Travail : 10 heures
  • Cluses , Mairie : 10 heures 30
  • Thonon, Square A Briand : 10 heures
  • Annemasse , Bourse du Travail : 10 heures
  • Pays du Mt Blanc, Chedde, Place du marché :10 heures

CGT CFDT CFE/CGC CFTC FO FSU Solidaire UNSA appellent les salariés , les retraités, les privés d’emploi, à manifester pour faire entendre Leurs revendications auprès du Gouvernement et du Patronat.

  • 29 janvier : 2, 5 Millions dans la rue ;
  • 19 Mars : 3 Millions dans la rue,
  • 1 Mai : Plus nombreuses, plus nombreux et plus fort(e)s……………..

Et nous les postières, les postiers soyons nombreux(ses) ,

Nous aussi nous avons des revendications :
SALAIRES

  • La CGT propose une augmentation immédiate de 150 € et un à valoir de 300 €uros pour tous afin de combler les pertes de pouvoir d’achat subies ces dernières années.
  • Les bénéfices enregistrés par la Poste en 2008 (plus de 529 millions d’euros) comme d’ailleurs ceux enregistrés les années précédentes doivent répondre aux revendications, en matière de promotion, de salaires .
  • La CGT est contre la stratégie de la Poste et du gouvernement d’individualiser les salaires et les primes , et contre la réorganisation « facteur d’avenir »

La crise du capital que nous vivons et qui frappe durement, notamment les plus fragiles, , nous conduit encore plus qu’hier à refuser tout changement de statut de La Poste et l’ouverture de son capital. Pour la CGT la privatisation c’est toujours ni amendable ! ni négociable !

La CGT revendique la prise en compte, et, le respect (accord 2006) de l’évolution des métiers et des qualifications avec le franchissement minimal d’un niveau de qualification dans la carrière.

Elle revendique une progression tous les 2 ans à l’ancienneté afin de garantir un véritable déroulement de carrière. A euro constant, cette mesure permettrait le doublement de son salaire au cours de sa carrière.

PROMOTION : Le chantage à la promotion : facteur d’avenir

La promotion est basée sur l’arbitraire.

L’application des règles RH issues de l’Accord sur la promotion du 20/06/2006 (que la CGT n’a pas signé), en cours dans les services, se révèle encore plus néfaste pour le personnel que l’accord lui même ! En effet la mise en place du dispositif de promotion RAP (Reconnaissance des Acquis Professionnels) dans les services démontre que ce système engendre inégalité et injustice.

Des agents « choisis » sont parfois contactés par la hiérarchie (Directeur d’Etablissement), sans que les autres agents en soient informés et donc puissent postuler même s’ils ont les conditions requises. D’autant qu’il y a souvent très peu de places disponibles.

En fait c’est l’inégalité pour tous que La Poste est en train de promouvoir. . La CGT FAPT propose : La CGT n’a pas signé l’accord social « Facteurs d’Avenir », Pour la CGT, les postiers sont compétents et méritent mieux. C’est le travail de chaque postier qui crée les richesses, et la CGT exige une meilleure répartition des richesses.

La Poste doit développer la promotion à l’ancienneté, sans changement de fonction, avec Tableau d’Avancement de Grade (TAG) et Listes d’Aptitude (LA) sans référence à l’appréciation, véritable moyen de reconnaissance des qualifications. Tout agent doit bénéficier d’une promotion, avec changement d’au moins une classe, avant le départ à la retraite. Le droit au départ à la retraite à taux plein dès 55 ans en prenant en compte de la pénibilité doit être possible.

La CGT FAPT revendique :

  • à qualification égale, salaire égal
  • le grade de base II.1 sans condition à la distribution et un repyramidage des fonctions, facteur de secteur et d’équipe revalorisé en II.3,…, maintien et développement de chef d’équipe revalorisé en III.2.

EMPLOI

La CGT revendique des créations d’emplois en nombre suffisant pour assurer un service public de qualité en tous points du territoire (la distribution du courrier, les colis 6 jours sur 7 à des horaires répondant aux besoins de Service Public, mais aussi au niveau du collectage de courrier pour un véritable J + 1, voir H +… dans les grandes villes).

Cela implique aussi un volant de remplacement à hauteur de 25% pour justement permettre le respect de tous les droits des postiers (congés, maladie, JAS familiales, syndicales, formation,…) ainsi que le respect du service public. L’emploi c’est le nombre, mais c’est aussi la qualification, la durée et le type de contrat de travail.

Pour la CGT, le temps partiel doit être le choix du salarié mais en aucun cas celui imposé de l’employeur. C’est bien l’emploi à temps complet (35H/semaine) qui doit être la référence de chaque position de travail. Revendiquer le grade de base en II 1 au courrier, c’est reconnaitre la qualification acquise par les agents de La Poste.

Cela passe par l’ouverture de concours de fonctionnaires, mais aussi par la titularisation des Contractuels pour ceux qui le souhaitent et par la mise en place d’un statut du travail salarié sur la base minimum du statut de la Fonction Publique et du meilleur des conventions collectives.

Il y a nécessité de se rassembler, autour de nos revendications, donc toutes et tous , ensemble, le 1 MAI……………

Laisser un commentaire