Le 22 octobre, votez CGT au Conseil d’Administration

Comme tous les cinq ans, l’ensemble du personnel du Groupe France est appelé à voter et renouveler les trois administrateurs salariés qui siègent à l’instance décisionnelle du Groupe France Télécom/Orange, parmi trois représentants de l’État, huit représentants les actionnaires privés.

Ils font face aux principaux dirigeants chargés de mettre en œuvre les orientations du Conseil dont le PDG.

Le Conseil d’administration définit les choix stratégiques de l’entreprise, désigne les dirigeants mandataires sociaux dont le Président Directeur Général, vote la rémunération fixe et variable, contrôle la gestion et rend compte aux actionnaires, décide du partage des richesses créées et donc des dividendes, des investissements, de la masse salariale, de l’emploi. Autant dire qu’une mauvaise décision prise en Conseil d’administration a des répercussions notables sur l’avenir de l’entreprise et de ces salariés.

C’est le cas aujourd’hui à France Télécom/Orange.

Cette instance est la chasse gardée du système capitaliste. C’est sous la contrainte législative que les dirigeants tentent d’imposer le secret des débats et des décisions prises.

Les administrateurs salariés sont les seuls qui connaissent réellement le vécu des salariés et de l’entreprise. L’administrateur CGT par ses interventions et témoignages, apporte depuis décembre 1999 puis novembre 2004, des éclairages utiles aux membres du conseil.

L’administrateur CGT est d’autant plus respecté et écouté qu’il peut s’appuyer de témoignages de luttes, d’expressions du personnel et des usagers mécontents devenus clients. N’oublions pas que les représentants de l’État et des actionnaires ne connaissent pas l’entreprise.

Le rôle de l’administrateur salarié et CGT revêt donc une importance capitale pour peser sur les choix de gestion qui s’opèrent. Il est le seul administrateur salarié à rendre compte périodiquement de son mandat d’administrateur (site www.cgt-fapt.fr et intranet http://cgt.francetelecom.fr).

Sur cinq années de compte-rendu de Conseil d’administration, parution de 23 «  Lettres CGT du Conseil d’administration » avec une analyse fine des résultats financiers chaque trimestre mais aussi des sujets très divers touchant le quotidien des salariés du Groupe, des usagers, des élus, de la société en général.

Nous vous invitons à lire, relire et découvrir ces écrits précieux qui montrent qu’à partir de décisions prises en Conseil, les répercussions politiques, sociales et économiques sont flagrantes et touchent notre quotidien dans et hors entreprise.

C’est aussi une des explications de la crise du système capitaliste actuel et de possibles alternatives.

La principale alternative CGT consiste à exiger la présence d’administrateurs salariés élus dans tous les Conseils d’administration des filiales et des maisons mères, de leur donner des droits de votes suspensifs lorsque des décisions sont à prendre et tant que d’autres alternatives n’ont pas été explorées.

Voter pour des administrateurs CGT le jeudi 22 octobre 2009, collèges cadre que non cadre, c’est se donner des représentants qui seront les porte-parole des préoccupations et des revendications des salariés, qui assureront en direct au CA l’expression de leurs intérêts. C’est permettre aux salariés d’être mieux considérés et s’assurer un meilleur avenir

Laisser un commentaire