Perco* Actions c’est pas la sécurité sociale !

C’était écrit, la crise financière actuelle, révélatrice des dérives du système économique actuel qui fait du profit pour le profit sa seule religion au mépris de l’intérêt général, n’épargnera pas notre quotidien.

Ainsi le Perco Actions, lancé à France Télécom en 2006, comme soit disant un palliatif à la baisse du niveau de retraites consécutif au différentes réformes libérales de ces dernières années , est directement impacté.

Le taux de rentabilité de Perco Actions est ainsi passé en un an d’un pic de + 40% à –1,76% au 12 septembre 2008.

Force est de constater, comme l’avait annoncé la CGT, que s’en remettre aux marchés financiers pour financer sa retraite future comporte un risque non négligeable, qui au final a conduit à renvoyer au travail nombre de retraités Américains et Britanniques ces dernières années.

Dans le contexte actuel , qui indéniablement met en exergue l’inefficacité économique et sociale du capitalisme, la CGT réaffirme que la protection sociale solidaire financée par une nouvelle répartition des richesses est une exigence d’avenir.