Privatisation de La Poste: Appel à la mobilisation

La CGT appelle à l’élargissement de la mobilisation unitaire pour que le gouvernement renonce à tout projet de privatisation de La Poste et pour que cette dernière cesse de mettre à mal le service public (fermeture de bureaux, remise en cause de la distribution 6 jours sur 7, du J+1) et d’aggraver les conditions de vie et de travail des personnels par le biais de réorganisations incessantes.

La CGT propose aux personnels de La Poste, de construire durant cet été la mobilisation qui permettra de gagner une grève unitaire nationale en septembre.

Pour la CGT, la privatisation de La Poste, quelle qu’en soient les formes, n’est ni négociable ni amendable, elle se combat.

La mobilisation unitaire des postiers, des usagers et des élus à déjà conduit le gouvernement à reporter le vote du projet de changement de statut La Poste prévu avant l’été. Il doit maintenant renoncer à toute forme de privatisation.

Ni statu quo, ni privatisation, La Poste doit satisfaire les exigences des personnels en prenant des mesures immédiates garantissant l’avenir du service public postal et des postiers et notamment :

  • le remplacement de chaque départ et l’embauche à temps plein de tous les salariés en contrat précaire qui le souhaitent (intérimaires, CDD, apprentis….)
  • la réouverture des négociations pour la revalorisation des grilles salariales à partir d’un SMIC à 1600 euros brut pour un salarié sans qualification, ce qui donne 1920 euros au début du I-2, 2240 euros en début de la classe II, 2560 euros en début de la classe III….
  • le versement de 400 euros à tous les personnels du groupe au titre des résultats 2008.
  • l’amélioration des conditions de travail et l’arrêt des réorganisations qui dégradent le service rendu et remettent en cause la santé du personnel (facteur d’avenir, PIC, fermetures de bureaux, congés supprimés ou forcés..)
  • le développement du service public postal en s’appuyant sur le savoir-faire des postiers à partir de l’unicité de La Poste et de la complémentarité de ses activités ( distribution 6 jour sur 7, respect du J+1, présence postale sur tout le territoire, sécurité de l’épargne…)

Laisser un commentaire