Projet Borloo: Le transport professionnel hors temps de travail

Un amendement au projet de loi de cohésion sociale, proposé par le député UMP Jean-Michel Fourgous, remet en cause le temps de déplacement professionnel.

Nouveau coup dur pour les salariés !

Extrait :

« Le temps de déplacement professionnel pour se rendre sur le lieu d’exécution du contrat de travail n’est pas un temps de travail effectif.

Toutefois, s’il dépasse le temps normal de trajet entre le domicile et le lieu habituel de travail, il doit faire l’objet d’une contrepartie soit sous forme de repos, soit financière, déterminée par convention ou accord collectif ou, à défaut, par décision unilatérale de l’employeur prise après consultation du comité d’entreprise ou des délégués du personnel, s’ils existent. La part de ce temps de déplacement professionnel coïncidant avec l’horaire de travail ne doit pas entraîner de perte de salaire. »

Le gouvernement se targue de vouloir favoriser la cohésion sociale, mais le message est manifestement à destination de la France d’en haut.