Rejoignez-nous dans la lutte!

Le travail les jours fériés et les dimanches nuit gravement aux Travailleurs et à la Société

Aujourd’hui, 11 novembre 2010, nous nous rappelons le 11 novembre 1918 au nom de toutes celles et tous ceux qui ont donné leurs vies pour la construction d’une société qu’ils et elles espéraient plus juste!

Et de celles et ceux qui ont lutté contre les guerres, toutes orchestrées en sous main par le capitalisme le plus dur qui n’a pas hésité, lors de la dernière de ces guerres mondiales, à envoyer des millions de citoyens au S.T.O. (service du travail obligatoire) ! Le travail rend libre ! qu’ils dis(ai)ent !

Aujourd’hui, au XXIème siècle, pour la majorité d’entre nous, salarié-es des commerces et de la distribution, ce 11 novembre, comme le 8 mai, les autres jours fériés et certains dimanches, ne signifie plus du temps de repos mais représente une journée de travail forcé, même si les formes ne sont plus les mêmes (!) et surtout quand nous sommes soit disant « volontaires » !

« Volontariat » qui ne sert que le patronat pour mieux faire passer l’énorme pression qui nous est faite par nos salaires précaires (et souvent de misère quand on est en temps partiel ) nous obligeant à « travailler plus UNIQUEMENT pour perdre moins ! »

Sans compter que c’est, pour ce même patronat, la porte ouverte à la dérèglementation du temps de travail, la flexibilité et l’individualisation maximale des rapports contractuels !

Et même les consommateurs que nous sommes tous sont pris au piège des ristournes et autres rabais uniquement valables ces jours d’ouvertures exceptionnelles !

Juste de quoi économiser ce qu’ils nous volent sur nos salaires ! Un comble !

Aujourd’hui l’exploitation des salarié,es des commerces prend une nouvelle forme :

la SERVITUDE VOLONTAIRE !

Et si aujourd’hui, les plus touché,es par ces dérogations au temps de travail sont les salarié,es des commerces et des services, demain ce sera au tour de toute la société de les subir !

C’EST POURQUOI LA CGT APPELLEL’ENSEMBLE DES SALARIÉS

MAIS AUSSI LA CLIENTÈLE DES COMMERCES

À RÉSISTER ET COMBATTRE CETTE POLITIQUE PATRONALE

DE DÉRÈGLEMENTATION DE NOTRE TEMPS DE TRAVAIL À TOUS !

C’est la raison de notre action aujourd’hui : donner l’information et susciter le débat nécessaire pour que nous, salarié-es et consommateurs, reprenions nos affaires en main et arrêtions de nous faire exploiter pour les seuls profits (immenses !) d’une minorité !

NOUS AVONS TOUTES ET TOUS DROIT A UN SALAIRE DÉCENT ET A UNE VIE PRIVÉE !

  • Parce que la question du plein emploi et d’un salaire à 1600€ net est cruciale dans les secteurs du commerce ou la précarité des emplois et des rémunérations favorise la paupérisation de ce salariat
  • Parce que ces ouvertures de magasins les jours fériés et les dimanches, sans parler des nocturnes !!! préparent à une déréglementation généralisée des horaires hebdomadaires, et contribuent à la suppression de la durée légale du travail – aujourd’hui encore à 35h/mois
  • Parce que nous voulons faire entrer le principe de 2 jours de repos consécutifs en règle d’ordre public social : pour nous à la CGT c’est cela le vrai progrès social
  • Parce que la remise en cause du repos les jours fériés et le dimanche dans les commerces touchera, à terme, toutes les professions, il y a danger social et NOUS SOMMES TOUS CONCERNÉS !
  • PARCE QUE NOUS NE VOULONS PAS DU REMPLACEMENT DE LA CULTURE DU LOISIR PAR CELLE DES CHARIOTS !

REJOIGNEZ NOUS DANS LA LUTTE !