RENCAST: Raison de plus d’agir le 19 mars

182 salarié(e)s du site de Rencast Thonon ont donc appris officiellement lundi que l’actionnaire italien Zen avait pris la décision de les jeter à la rue comme l’ensemble des salarié(e)s des sites Rencast (850 salarié(e)s).

Dès cette annonce, décision a été prise d’occuper l’ensemble des sites…

Pour la CGT de Haute-Savoie, cette décision de l’actionnaire est symbolique de la politique conduite actuellement dans notre pays, où Patrons actionnaires et gouvernement utilisent la crise « à toutes les sauces » pour faire passer les restructurations et répondre ainsi aux exigences des donneurs d’ordre que sont Renault, PSA……

En Haute-Savoie, ce nouveau coup contre l’emploi, contre l’industrie, s’ajoute aux milliers d’heures de chômage partiel subies par les travailleurs, aux licenciements très souvent camouflés dans des plans de de 10 licenciements, ou dans l’accélération de « ruptures dites conventionnelles »….

C’est intolérable

et c’est donc nombreux (ses), plus nombreux(ses) que le 29 janvier que nous devons être en grève et en manifestation ce 19 mars 2009.

Pour exiger

L’arrêt des licenciements, et des suppressions d’emplois, tant dans le secteur privé que public – Un véritable plan de relance social par l’augmentation des salaires

Et pour s’opposer

à la tentative du MEDEF qui au travers des négociations sur les retraites complémentaires dans le privé veut reculer l’âge de la retraite à 61 ans

Jeudi 19 mars 2009, nous serons tous des Rencast en lutte pour l’Avenir de nos emplois, et pour pouvoir vivre de son travail en Haute-Savoie.

C’est la meilleure solidarité que nous pourrons apporter à nos Camarades de Thonon.