Se syndiquer

Beaucoup se demandent pourquoi se syndiquer, puisqu’ils bénéficieront comme tout le monde des avantages sociaux obtenus par les syndicats.

Mais,

90% des patrons sont syndiqués dans un syndicat patronal : CGPME, Medef, UPA, ce n’est pas par plaisir, mais pour défendre leurs intérêts, faire valoir leurs droits, faire pression sur les pouvoirs publics, mettre en commun des avocats, des cabinets comptables spécialisés, des consultants en management du personnel, s’entendre sur les prix…

Et qui ont-ils en face d’eux ?

Moins de 8% des travailleurs sont syndiqués en France, ce qui représente le plus faible taux de syndicalisation de toute l’Europe (le taux de syndicalisation en Suède et Finlande dépasse les 70%, il est de 13% en Estonie, pays au plus faible taux en Europe après la France)

Alors, quels avantages sociaux peut-on espérer obtenir ?

C’est une illusion de croire que l’on peut faire valoir ses droits de manière individuelle.

Se syndiquer Cgt Fapt74, c’est être solidaire, c’est agir ensemble pour obtenir des salaires et des conditions de travail corrects, c’est se rassembler pour se défendre au quotidien face aux problèmes d’organisation du travail, de la protection sociale, de la reconnaissance des qualifications.

Se syndiquer Cgt Fapt74, c’est être actif, c’est faire partie de ces salariés qui osent demander leur dû, le paiement des heures supplémentaires, et qui refusent de travailler plus pour gagner moins.

Se syndiquer Cgt Fapt74, c’est retrouver le bon sens, c’est retrouver des salariés qui refusent de sacrifier leur santé pour reverser les profits aux actionnaires, payer les stock-options, les BMW de leurs patrons pendant qu’on leur fait croire que la concurrence est rude, qu’il est normal que les salaires stagnent.

Se syndiquer Cgt Fapt74, c’est débattre et s’organiser, apprendre à discuter ensemble autour d’une table et à faire le point sur ses besoins et ses problèmes. C’est apprendre à dire non à des conditions de travail déplorables, apprendre à refuser l’arbitraire, à combattre l’injustice, comprendre que sa santé vaut mieux que leurs profits.

Rejoindre le Syndicat CGT Fapt de Haute-Savoie, c’est se donner les moyens de travailler dignement pour un salaire décent, de pouvoir discuter d’égal à égal avec les représentants de l’employeur et de pouvoir être fier de son métier et de soi même.

Le montant de la cotisation par souci d’équité et de justice sociale est fixé à 1% du salaire, et est à 50% déductible de l’impôt sur le revenu.

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message (optionnel)

Syndicat CGT des activités postales et de télécommunications de Haute-Savoie